logo
logo

Traducteur humain vs intelligence artificielle : qui est le meilleur ?

traducteur-humain-vs-intelligence-artificielle

Vous avez souvent une pile de documents à traduire, des messages à transmettre à vos collègues internationaux ou simplement il vous faut traduire des contenus pour votre site internet. C’est clair qu’aujourd’hui on peut tout traduire avec un simple traducteur en ligne en faisant quelques petites corrections. Et voilà la mission est accomplie.

On entend souvent dans les nouvelles que l’intelligence artificielle n’arrête pas de se développer. Les entreprises investissent dans la recherche pour un meilleur futur. Les machines interagissent avec les gens, créent des contenus, de la musique, traduisent. Néanmoins, les traducteurs professionnels sont toujours demandés, car ils peuvent réaliser un travail plus performant qu’une machine.

Mais pourquoi alors de grandes entreprises font appel à un traducteur professionnel et pas forcément les plus petites ? C’est tout simplement une question de moyen. Si vous êtes une jeune entreprise, voici probablement deux cas de figure que je vais décrire et qui vous sembleront familières.

Le cas #1 - Utiliser un traducteur gratuit en ligne

Tout d’abord il faut distinguer deux type de traducteurs en ligne – ceux qui traduisent mot à mot, et ceux qui utilisent l’intelligence artificielle. Dans cet article je vais exclure le premier type, car ils ne sont pas capables d’effectuer une traduction d’un texte plus au moins correcte. Ce genre de programmes traduit un texte mot par mot, souvent interprétant mal leurs sens, du coup la traduction peut perdre son message principal, surtout si le texte est assez volumineux. Il arrive très souvent que les traducteurs automatiques ne traduisent pas correctement les temps grammaticaux. Ceci n’est qu’une liste courte de défauts qui peuvent ruiner votre traduction.

Par contre, ceux avec l’intelligence artificielle se développent très rapidement, et ils peuvent traduire certains textes assez bien. L’exemple le plus connu c’est DeepL. Puis on peut parler de Google traduction qui utilise également maintenant l’intelligence artificielle.

Revenons à nos moutons. Vous pensez que c’est tout à fait normal de traduire vos contenus avec un simple traducteur en ligne. Selon vous, il fait un bon travail et de plus c’est gratuit. Même si d’une année à l’autre les traducteurs en ligne s’améliorent, on ne peut toujours pas leur confier des documents importants, des articles, etc.

Chaque entreprise a son style unique avec lequel elle s’adresse à ses clients (un style amical, plutôt détendu, ou bien un style officiel). Les traducteurs n’arrivent pas pour le moment à adapter un texte pour votre entreprise.

Les scientifiques ont toujours des difficultés pour faire comprendre à une machine une référence à un événement ou une ironie, comprendre un idiome. Néanmoins, les spécialistes du big data (analyse des données) et du deep learning (apprentissage profond) ont déjà fait énormément de travail. La traduction en ligne telle qu’elle était il y a 10 ans n’est pas la même qu’aujourd’hui.

Lire article : Traduire son site en plusieurs langues : comment et pourquoi ?

Le cas #2 - Faire travailler un collègue bilingue

Il a y quelqu’un qui parle deux langues dans votre entreprise ? Alors, vous êtes à moitié sauvés. Je dis à moitié parce que cette personne probablement n’a pas de notions pour traduire un texte comme un professionnel. Il y a une grande différence entre parler couramment une langue et traduire cette langue. Pour traduire un texte il faut avoir des connaissances nécessaires pour qu’un texte traduit soit fluide en choisissant des mots, des synonymes, des équivalents, etc. De plus, faire la traduction ce n’est pas son travail, car il a ses propres responsabilités.

Pourquoi pas faire un appel à un traducteur professionnel ?

Engager un traducteur reste une option parfaite pour une entreprise. Il existe plusieurs possibilités. Vous pouvez passer pas une agence de traduction ou bien engager un traducteur freelance. Un traducteur professionnel a appris toutes les nuances de la langue : la grammaire, la stylistique, la syntaxe, la phraséologie, etc. Il possède tous les outils indispensables pour que la traduction soit fluide et correcte.

Pour une entreprise qui travaille à l’international une mauvaise traduction peut faire perdre de la crédibilité. Bien souvent le contenu pour le web doit être adapté. Il ne suffit pas de traduire un texte écrit de manière correct d’un point de vue grammatical et lexical. Un traducteur est capable de traduire des références culturelles, des jeux de mots et des expressions utilisées dans sa langue cible.

En conclusion, admettons que même à l’époque de tous les outils en ligne gratuits (ou pas), il vous faudra avoir un humain. Un traducteur professionnel peut vous aider énormément si votre entreprise a comme but de se développer à l’international. Le respect et la notoriété de votre activité sont importants. Avec un bon traducteur votre entreprise aura plus de chances d’être comprise et acceptée dans le monde entier.

Publié le: 06/08/2018

Ça devrait aussi vous plaire

ecrire-ebook-conseils

Écrire un ebook : pourquoi pas vous ?

apprendre-deuxieme-langue

Apprendre une deuxième langue, pourquoi pas ?

Votre avis

Laissez-nous un commentaire à propos de cet article:

Les commentaires précédents: